Maisons à pans de bois de Saint-Dizier

Site et monument historique

SAINT-DIZIER

Maisons à pans de bois de Saint-Dizier

Site et monument historique

SAINT-DIZIER

  • , © Annie Braux Service communication Ville Saint-Dizier
  • , © Eric Girardot - Ville Saint-Dizier
  • , © Annie Braux Service communication Ville Saint-Dizier

Autour de la Place Emile-Mauguet, trois maisons à pans de bois dès XV et XVIème siècle se distinguent et donnent au centre-ville une idée de son aspect d’autrefois.

Au n° 17, la Maison dite ‘Parcollet’, du nom d’un des anciens propriétaires, est la plus connue et la plus pittoresque (XVème). C’est la raison pour laquelle le Ministre des Beaux-Arts a classé parmi les Monuments historiques ses façades et toiture, par un arrêté du 17 août 1945.

Au n°4, la Maison de Rozières, nom du propriétaire en 1571. Sa façade et sa charpente sont en bois de marronnier, essence fréquemment utilisée autrefois à cause de sa propriété d’éloigner les araignées. Sur la façade, deux têtes de salamandre, symbole de François 1er, ornent les extrémités de la sablière, poutre qui sépare le rez-de-chaussée du premier étage.

Sur la façade du n°31 se trouve mentionné ‘Charles François’, propriétaire de la maison en 1591. Selon une tradition, c’est à cet emplacement, qu’au moment du siège de 1544, fut tué le 13 juillet par un boulet de canon le Capitaine Lalande.

Protection au titre des Monuments Historiques :
- Maison ‘Parcollet’ en pans de bois : classement par arrêté du 17 août 1945
- Maison ‘de Rosières’ en pans de bois : Façade et toiture à l'exclusion de son retour sur la rue des Pressoirs inscription par arrêté du 3 février 1971.

Infos pratiques

Groupes

  • Pas de privatisation possible

Visites

Groupes

  • Visite libre en permanence

Individuels

  • Visite libre en permanence

Accès

Place Émile Mauguet
52100 SAINT-DIZIER